Accueil - Toute l’actualité - FONDATION - Mini Don, une première en Italie et déjà près de 50.000 euros de récoltés
Mini Don, une première en Italie et déjà près de 50.000 euros de récoltés

L’opération Mini Don, menée depuis 2015 avec succès dans les magasins français Okaïdi et ÏDKIDS poursuit son ouverture à l’international.

Quel lien entre des enfants atteints de graves maladies à qui l’on offre des vacances pour les sortir de leur quotidien et un simple passage en caisse dans un magasin Okaïdi ? Les Mini Dons.

Ces opérations consistent à inviter les clients à arrondir le montant de leurs achats à l’euro supérieur lors de leur passage en caisse pour soutenir une association œuvrant dans le domaine de l’éducation des enfants fragilisés. L’intégralité des dons est reversée aux associations.

L’opération avait commencé en France, puis après les magasins belges, qui ont mis en place le projet en 2016, c’est autour de l’Allemagne et de l’Italie d’entrer dans cette aventure solidaire !

Une première session a eu lieu en Italie et s’est avérée un succès pour les enseignes Okaïdi du pays. Plus de 400 collaborateurs se sont mobilisés dans les 86 magasins concernés par l’opération du 18 avril au 21 mai.

Résultat : 114 235 clients ont participé à l’opération. Grâce à leur générosité, 49 296 euros ont été recueillis au  bénéfice de la fondation Dynamo Camp Onlus.

Dynamo Camp accueille les enfants de 6 à 17 ans souffrant de maladies graves et chroniques après leur hospitalisation. La mission de cette fondation est d’offrir à ces enfants un moment détente et de divertissement dans un lieu de vacances. Ceci pour contribuer à renforcer leur confiance dans leurs capacités et potentialités, et leur redonner le sourire.

L’investissement des équipes italiennes pour promouvoir l’opération et l’engagement de nos clients ont été déterminants pour la réussite de cette action de solidarité !

Témoigange de Nunzia, Chargée des relations avec les entreprises donatrices chez Dynamo Camp : « Les fonds récoltés avec le Mini Don seront entièrement consacrés aux loisirs thérapeutiques. Dynamo Camp offre à des centaines de jeunes chaque année, la possibilité… d’être des enfants ! Les soins médicaux de premiers niveau et les installations adaptées du camp permettent aux enfants de nouer des relations dans un environnement sécurisé. Ils découvrent des moyens de faire face à leurs difficultés en se concentrant sur leur capacité et non sur les limites imposées par leur maladie. C’est une expérience pleine d’émotion, de jeu et d’amusements, de soutien et de défis. Elle encourage les enfants à entrer en relation les uns avec les autres et avec le personnel, sans jugements, dans une relation d’amitié ouverte et positive.

Les loisirs thérapeutiques permettent aux enfants de découvrir leur potentiel et de nouvelles façons d’apprendre. Les bénéfices sont durables et améliorent leur capacité à faire face à la maladie. Chaque activité du camp est considérée comme un défi personnel constructif et non compétitif. Les jeunes peuvent progresser à leur rythme et choisir leur niveau d’engagement dans l’activité (être sur scène ou aider dans les coulisses, par exemple). Chaque objectif est atteint grâce à leur engagement individuel et avec la collaboration du groupe.

Après les activités, ils ont l’occasion de prendre du temps pour réfléchir à la manière dont ils ont atteint leur objectifs et réussi, lors de discussions de groupe ou avec un animateur, ou par l’écrit, dans un journal de bord.  Ce processus leur permet de découvrir des capacités qu’ils ignoraient, de renforcer leur confiance en eux et de les aider à relever de nouveaux défis à l’avenir.

Les activités proposées sont adaptées aux besoins spéciaux des enfants sous la direction et la supervision constante du personnel qualifié. Le programme est équilibré entre les activités de groupes et individuelles  afin de développer un esprit de coopération et de soutien mutuel ».

Découvrez le parcours de Marina, 8 ans au Dynamo Camp Onlus :

Ces articles pourraient vous intéresser