Accueil - Toute l’actualité - ACT FOR KIDS - Ouverture d’un lieu d’accueil pour les familles : La Maison Rigolo Comme La Vie-Noémi
Ouverture d’un lieu d’accueil pour les familles : La Maison Rigolo Comme La Vie-Noémi

Les crèches Rigolo Comme La Vie renforcent leur partenariat avec l’association NOEMI en créant un espace de rencontres, d’accompagnement et de soutien destiné aux parents et à leurs enfants.

Véritable lieu ressource, créateur de lien social, La Maison Rigolo Comme La Vie-Noémi, située au cœur de Roubaix, accueille les familles quels que soient leurs sujets, problématiques ou besoins.

Au cœur d’un réseau de partenaires de proximité de la métropole Lilloise, les professionnels et les bénévoles orientent et accompagnent les parents via des rencontres collectives et/ou individuelles dans une ambiance chaleureuse. Le cadre non institutionnel favorise les échanges et le partage entre parents, bénévoles et professionnels de la Maison.

Les accompagnements sont adaptés en fonction des demandes et besoins de chacun :

  • Café-famille: rencontre conviviale pour partager son expérience, s’enrichir de celle des autres, profiter, et observer son enfant interagir.
  • Atelier parent/enfant: moment d’activité ludique avec son enfant pour prendre le temps de redécouvrir le plaisir de jouer ensemble (cuisine, couture, arts plastiques…).
  • Autres activités: soutien, entretiens, aide administrative, temps festifs, conférences …
  • Des dispositifs spécifiques sont proposés pour les familles concernées par le handicap.

Les rencontres régulières, la mixité des familles, la diversité des situations permettent de croiser les regards, de s’enrichir des expériences de chacun, de rompre l’isolement en plaçant le parent au cœur des échanges.

L’association NOEMI a pour mission de changer le regard et l’approche des personnes polyhandicapées, en proposant des outils aux professionnels et aux parents pour mieux aborder les problèmes de la vie quotidienne (information, formation, recherche, matériel). Son partenariat avec Rigolo Comme La Vie a notamment donné naissance à une crèche accueillant des enfants en situation de polyhandicap : la crèche NOEMI de  Roubaix.

  • Jérôme, Directeur Général, et Laurence, Directrice Marque et Réseau de Rigolo Comme La Vie

Laurence : En développant les crèches Rigolo Comme La Vie, le sujet de la parentalité s’est imposé à nous. « On ne nait pas parent » : les questionnements et les doutes font partie de ce rôle. Nous voulons maintenir le plus possible le lien des parents avec leurs enfants, car les premiers éducateurs de l’enfant ce sont eux. Pour cela, nous faisons de l’accompagnement à la parentalité notre action prioritaire.

Nous réfléchissons à ce projet de Maison Ressource depuis 2011. Nous l’avions notamment évoqué lors de visites ministérielles de la crèche NOEMI, qui accueille des enfants en situation de polyhandicap. Les locaux de cette crèche sont à l’origine ceux d’une école, et il existait une ancienne maison de fonction mitoyenne. La disposition des bâtiments était parfaitement adaptée pour créer ce lieu d’accueil familial. Une fois les objectifs définis,  nous sommes allés à la recherche de partenaires et de financements. L’association NOEMI est un partenaire actif avec qui nous avons pu co-construire ce projet.

Jérôme : Chez Rigolo Comme La Vie, nous avons l’ambition que chaque crèche soit bâtie autour d’un projet pédagogique. En creusant le sujet en profondeur, elle peut identifier les bonnes pratiques et les essaimer aux autres crèches (par exemple : sujets du polyhandicap, crèche intergénérationnelle…). Nous avons cette même ambition pour  la Maison Rigolo Comme La Vie – NOEMI : tester des bonnes pratiques dédiées à la parentalité et les diffuser dans toutes nos crèches. Et c’est le même système pour les parents : qu’ils puissent former un collectif d’entraide pour échanger ensemble de bons conseils!.

Laurence : « Oui, nous souhaitons que cette Maison ait un rôle de « catalyseur » qui permette aux parents de créer des liens de solidarité et de partage en dehors du cercles familial. Souvent, les familles qui rencontrent des difficultés, perdent confiance  et ressentent de la culpabilité… En trouvant le courage de venir en parler, d’oser aller chercher de l’aide : la moitié du chemin est fait ! Leur estime d’eux même va s’améliorer grâce au dialogue et ils vont reprendre de l’assurance. L’objectif premier : sortir les parents de l’isolement et qu’ils puissent devenir des ressources les uns pour les autres. Comment les encourager à se rendre dans cette Maison ? Je suis convaincue que la clef sera le « bouche à oreille ». Le fait qu’un autre parent puisse leur dire « C’est un lieu aidant où l’on peut se poser et où l’on est écouté sans aucun jugement. Un lieu où les portes ne se ferment pas mais s’ouvrent ! ».

Jérôme : Notre ambition à moyen terme : faire la preuve qu’agir auprès des parents, c’est agir au service des enfants. Et pouvoir ainsi convaincre des acteurs publics et privés des bienfaits de ce dispositif qu’il trouve un équilibre économique et soit dupliqué!

  • Aglaé, Responsable de La Maison Rigolo comme La Vie – Noémi

J’ai rejoint Rigolo Comme La Vie, il y a cinq ans, en tant que directrice de crèche à Roubaix. Cet établissement est situé dans un quartier avec une grande mixité sociale. Un accompagnement renforcé était primordial pour certaines familles qui faisaient face à des problématiques sociales diverses et, de manière plus générale, de nombreux parents avaient des questionnements sur l’éducation de leurs enfants. Pour répondre à leurs besoins, j’ai mené des programmes d’accompagnement, ce qui m’a donné l’occasion de commencer à tisser des partenariats. J’ai notamment eu la chance de mettre en contact les familles avec des associations et des institutions pour trouver des solutions concrètes. Je suis éducatrice de jeunes enfants de formation et j’ai toujours considéré la création de lien entre les parents, les enfants, et les professionnels comme une priorité.

Mon poste actuel de responsable de la Maison Rigolo comme La Vie – Noémi est une continuité de cette précédente mission. Depuis le début de l’année, nous commençons à accueillir des familles et en parallèle, nous recherchons des partenariats avec institutions ou associations qui peuvent avoir une action complémentaire à la nôtre, en particulier concernant les sujets associés aux problématiques de vulnérabilité/précarité, et ceux en lien avec l’expertise de NOEMI axée sur le handicap.

L’entrée de ce lieu ressource est totalement libre : pas d’adhésion, ni d’engagement pour les familles. Elles peuvent venir une fois, ponctuellement ou très régulièrement. Nous voulons que les parents se sentent libres et en confiance. C’est pour cette raison que nous avons attribué au lieu le nom de « Maison » et qu’il a été agencé comme tel, et non pas à l’image d’un dispositif institutionnel.

Nous proposons des activités, mais nous souhaitons également co-construire le programme avec les familles pour qu’elles soient dans une démarche de participation active. A ce jour, plusieurs temps d’ateliers sont organisés, dont les « ateliers cuisine » qui sont très demandés. Notre pièce cuisine est un point central : il est possible d’être nombreux, chacun contribue et partage ! Transmettre une recette de cuisine est valorisant et durant cette activité conviviale, la parole se libère différemment que lors d’un temps d’échange en face à face.

Quel que soit le type d’accompagnement, nous cherchons à trouver des solutions concrètes avec les familles. Il est fréquent que les parents aient la solution à leurs problématiques, mais happés par le quotidien, difficile de s’y retrouver. Les temps réflexifs, l’échange et le partage d’expérience permettent de faire émerger des pistes ! Il n’existe pas de réponses toutes faites, c’est pour cela que cette mise énergie collective est souvent la clef. Notre but : accompagner les parents et développer leur confiance pour les rendre acteurs afin qu’ils puissent acquérir une autonomie.

Etre parent n’est facile pour personne, quelle que soit notre situation. A un moment donné, chacun se questionne, doute, manque de confiance : c’est un cheminement normal ! Le rôle de cette Maison est de partager : chacun peut recevoir et faire grandir les autres, venir pour être soutenu, donner… Nous souhaitons développer le passage, la transmission, permettre à chacun d’avoir un rôle et de sentir utile ! C’est un lieu joyeux qui crée du lien dans le quartier. « Il faut tout un village pour élever un enfant », ce proverbe africain est à l’image de cette Maison!

Ces articles pourraient vous intéresser