Accueil - Toute l’actualité - FONDATION - Zoom sur les actions de la Fondation ÏDKIDS à Madagascar
Zoom sur les actions de la Fondation ÏDKIDS à Madagascar

Depuis 7 ans, la Fondation ÏDKIDS finance des projets pour favoriser l’éducation et le soutien à la parentalité à Madagascar, en partenariat avec Inter Aide.  Cette ONG, à travers ses partenaires locaux, soutient des projets autour de l’éveil de la petite enfance, l’éducation et la santé.

La Fondation ÏDKIDS soutient les associations KOLOAINA et KOZAMA via l’ONG Inter Aide. Ces actions interviennent dans le cadre de l’investissement de la Fondation dans les pays de production des marques de la communauté ÏDKIDS  afin de soutenir les familles les plus fragiles et d’agir pour  le respect des droits de l’enfant. Les ONG partenaires, comme Inter Aide ont été choisies car elles répondent aux besoins fondamentaux des familles : la santé, l’éducation et la protection des enfants.

  • Alice Tran, responsable achat Jacadi et Cécile Delivre, Déléguée générale de la Fondation ÏDKIDS sont allées à la rencontre des familles de Madagascar soutenues par KOLOAINA et KOZAMA  :

« Les 4 mamans que nous avons rencontrées ont des bébés et enfants malades ce qui rend très difficile de pouvoir trouver un emploi. La plupart des bébés ont des problèmes respiratoires dus aux conditions d’habitat, de poussière de charbon pour la cuisine et de manque d’aération. Les mamans cherchent toutes une solution pour s’en sortir (micro crédit pour un commerce ou autre) et l’association KOLOAINA les suit et les aide dans leurs démarches. Nous étudions d’ailleurs actuellement avec l’association et les fournisseurs de Jacadi la possibilité de mettre en place un business social pour leur apporter de l’aide.

L’après-midi, nous avons pu rendre visite aux enfants scolarisés en maternelle par l’association KOZAMA. Nous avons assisté à un atelier parents-enfants organisé par l’association au centre d’un bidonville. L’objectif est de rapprocher les parents de leurs enfants et de créer un lien entre eux. Chanter, donner le bain, discuter des difficultés et de l’importance de prendre soin de son enfant sont les activités de cet atelier qui permet de passer un moment privilégié avec son bébé ».

Les associations KOLOAINA et KOZAMA proposent un suivi personnalisé aux familles en grande précarité et mettent en place des ateliers parents/enfants (0/2 ans) pour consolider le lien avec les bébés, avoir les bons réflexes d’hygiène et favoriser un temps de détente (chants, câlins…). Plus un enfant se sent en effet en sécurité affective, mieux il s’éveille et peut apprendre plus tard.

KOZAMA organise aussi des programmes pour scolariser les enfants des bidonvilles. L’association est en relation avec des écoles publiques pour que les enfants aient la possibilité de rejoindre une école primaire gratuite. Quant à KOLAINA, elle œuvre pour que chaque enfant puisse avoir un acte de naissance. Dans les bidonvilles, ce sont en effet des sages-femmes qui accompagnent à domicile les femmes lors de leur accouchement. Comme elles n’ont pas le statut de médecin, elles ne peuvent pas déclarer la naissance. L’association réalise donc les démarches pour que les enfants soient déclarés par la suite car sans ces papiers administratifs, il n’est pas possible d’obtenir de droits.

 Les actions de la Fondation à Madagascar en chiffres 

 100 000€ par an sont donnés à Madagascar :

  • 30 000€ pour la scolarisation de 2 300 enfants (écoles et soutien scolaire)
  • 30 000€ pour les ateliers d’éveil petite- enfance et le suivi de 1200 enfants et leur famille en grande précarité
  • 40 000€ pour lutter contre la mortalité infantile en particulier le paludisme dans l’est du pays

En savoir plus sur les actions de la Fondation

Ces articles pourraient vous intéresser